jeudi 16 juillet 2015

Ascendance de Pétronille Nicolas

Les ascendants de Pétronille Nicolas présentés dans cet article :

Pétronille Nicolas (1693-1746)
Claude Nicolas (vers 1655-1704)


Pétronille Nicolas est née le 22 février 1693 à Saint-voir. Elle est le fille de Claude Nicolas et Anne Batifeuillet. A 18 ans, elle épouse Michel Guy, un laboureur de la paroisse. Ils s'installent à Saint-voir, au domaine des Paponnats, où naissent leurs enfants jusqu'en 1732. Ils déménagent pour Thionne après cette date.
Elle est décédée à Thionne le 23 septembre 1746, à l'âge de 53 ans. 




Arbre : les enfants de Pétronille Nicolas.
 - S'il y a bien deux Marie, il y a un doute sur l'attribution de certains actes. Ce pourrait être la "seconde" Marie, née en 1732, qui a épousé Pierre Valencon. L'incertitude est la même pour ce qui concerne le décès (l'âge indiqué sur l'acte est plus proche de la réalité s'il s'agit de Marie née en 1732. Rien n'indique sur ce dernier acte que cette Marie soit mariée). Le couple Marie Guy/Pierre Valencon semble s'être ensuite établit à Mercy.
-  Un autre enfant, Gilbert, est mentionné comme témoin dans le double mariage Valencon/Guy en 1754 à Vaumas. Aucun acte ne confirme l'existence de cet enfant (que la curé à peut-être confondu avec un cousin ou un oncle) 
- Antoine né en 1739 (sa mère à alors 46 ans) est domestique  chez Monsieur Crouzier aux Gouttes lors de son mariage (le même jour que son frère) dans l'église de la paroisse Saint-Révérien aujourd'hui intégrée à celle de Vaumas. Il a ensuite suivi son frère à Dompierre.

**********************************************************************************

Claude Nicolas est probablement né vers 1655. Il se marie avec Claudine Gouillard vers 1675 dans un lieu qui n'a pu être identifié. Le couple s'installe à Thionne, puis à Saint-Voir. Après le décès de Claudine, Claude se remarie avec Anne Batifeuillet avec laquelle il a eu au moins quatre enfants.
Il est décédé à Saint-Voir le premier janvier 1704.


Arbre : les enfants de Claude Nicolas
Trois enfants issus du second mariage ont épousé trois frères et sœurs en 1712 (double mariage) et 1717. 

Aucun commentaire: